skin positivity

La Skin Positivity : le nouveau mouvement décomplexant que de plus en plus de marques skincare reprennent

La Skin Positivity est un mouvement majoritairement impulsé par les influenceurs(euses) qui encourage les femmes mais également les hommes à aimer leur peau et à s’assumer même avec leurs imperfections. Ce mouvement tout droit venu des Etats Unis a récemment gagné en popularité sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram. La Skin Positivity prône la confiance, l’amour de soi et la réduction des tabous associés aux problèmes de peau comme l’acné, les cicatrices, les tâches de naissance ou encore l’eczéma. A l’heure actuelle, le hashtag skinpositivity dépasse les 138 000 publications sur Instagram.

Les problèmes de peau : un complexe pour de nombreuses femmes

Nous parlons souvent de Body Positivity et de s’accepter telle que l’on est, quel que soit son corps et ses différences. Pourtant les problèmes de peau on souvent été négligés mais une étude réalisée par Neutrogena révèle des chiffres alarmants. En effet, 57% des interrogées ont reçu des jugements négatifs par rapport à leur peau et 55% sont plus complexées par leur peau que par leur poids. Par ailleurs 64% se trouvent « moches » notamment à cause de leur acné et 57% « honteuses » les jours de poussée.

L’acné touche beaucoup d’adolescent(e)s mais aussi des femmes adultes. De multiples études ont montré que les personnes touchées démontrent un sentiment d’anxiété, de dépression et se dévalorisent régulièrement. L’eczéma lui aussi n’est pas en reste. Selon une étude menée par l’Ifop en 2020 sur « Les Français face à l’eczéma », 38% des patients ont déjà subit du harcèlement et 45% ont ressentit un sentiment d’exclusion.

S’assumer au naturel : lever le tabou sur les imperfections

Nous vivons dans une société conditionnée par des standards de beauté extrêmement restrictifs et les réseaux sociaux ne font rien pour arranger cela. Entre la multitude de filtres donnant l’impression d’une peau parfaite et les photos retouchées, il est vite facile de se sentir complexé(e).

Les géants de la cosmétique ne font rien pour faire disparaitre ce sentiment de dévalorisation des personnes touchées par des problèmes de peau, particulièrement en abusant de Photoshop.

Fort heureusement, de plus en plus de personnes anonymes ou célèbres prennent aujourd’hui la parole sur les réseaux sociaux pour afficher leur peau sans maquillage avec leurs imperfections et ainsi mettre en lumière ce problème de société. En effet, que l’on soit une star ou non, les problèmes de peau n’épargnent personne et il est l’heure de lever le tabou. C’est donc là que l’on peut découvrir un côté plus positif des réseaux sociaux car ils ont favorisé l’émergence du mouvement : Skin Positivity. Les internautes sont donc nombreuses à avoir créé des comptes pour libérer la parole sur ce sujet, pour poster des photos sans maquillage, avec des boutons, des cicatrices, des tâches ou encore de l’eczéma et nous leur dit MERCI !

Les influenceuses : affichent elles aussi leurs imperfections et brisent les codes

Les influenceuses elles aussi prennent la parole et montrent qu’au-delà de la vie parfaite qu’elles mettent en avant sur leurs réseaux sociaux, elles sont avant tout des personnes normales, qui souffrent également de problèmes de peau. Elles ont une renommée internationale et n’ont aujourd’hui plus de honte à s’afficher sans maquillage, à ne plus retoucher leurs photos et à faire de leurs problèmes de peau une véritable force. Qu’elles soient atteintes d’acné, d’eczéma, de vitiligo, de tâches de vin ou encore de couperose, elles n’hésitent plus à se mettre fièrement en valeur.

Parmi les plus connues sur Instagram, nous pouvons citer en Angleterre « Lou Northcote » qui partage son expérience sur l’acné ainsi que Lex  alias « Talontedlex » qui met en avant sa rosacée ; aux Etats-Unis « Alexandra Breeze » qui souffre aussi d’acné et « Déborah Moreno » qui affiche avec fierté son vitiligo ; en France Yona alias « Crusty Girl Psoriasis » qui nous parle de sa maladie ou encore Marie alias « Enjoy Phoenix » atteinte d’acné. Il est également important de parler des micro-influenceuses qui n’hésitent pas à nous parler de leurs maladies de peau comme « Lola Pnt » avec l’acné ou Saskia alias « Sask and the cities » avec l’eczéma.

Sur une plateforme telle qu’Instagram, se montrer sous une image moins lisse et parfaite est une chose difficile car l’on s’expose aux critiques et aux jugements. Il faut donc noter le courage de ces personnes qui dévoilent la réalité de la vie d’une influenceuse et qui grâce à leur engagement permettent à la nouvelle génération connectée de mieux s’accepter tout en brisant les codes d’une société stigmatisée.

Les marques de skincare : un engagement plus fort en terme de communication

Les marques de skincare sont elles aussi de plus en plus nombreuses à mettre en avant les problèmes de peau avec des produits ciblés et adaptés et à transmettre un message positif et décomplexant. Ces marques se concentrent vraiment sur des produits sains, efficaces et publient des photos de peau non retouchées.

Parmi les marques en vogue qui ont pris le virage de la Skin Positivity, on peut parler de Oh my cream, Skin and Out ou encore Aime Skincare. Les fondatrices de ces marques ont d’ailleurs souvent elles mêmes souffert de problème de peau comme Fleur et Amélie Desazars créatrices de Skin and Out avec l’acné ou Mathilde Lacombe créatrice de Aime Skincare avec la rosacée. Elles cherchent à montrer que la peau parfaite n’existe pas à l’inverse de ce que l’on peut voir sur les publicités de marques skincare. A travers leur bienveillance, leur transparence et leur message qui prône l’amour de soi, ces marques donnent un nouveau souffle de positivité à l’industrie cosmétique et on ne peut qu’y adhérer !

Pour aller plus loin

Grâce à la participation massive des internautes sur le hashtag #skinpositivity ou encore #acneisnormal toutes les imperfections de peau sont désormais les bienvenues sur les réseaux sociaux. Ce mouvement encourage l’acceptation de soi et apprend aux nouvelles générations à ne pas avoir honte de leur peau. Néanmoins ce n’est pas parce que ce mouvement prend de l’ampleur qu’il faut nécessairement se sentir obligé(e) de s’afficher au naturel. Certaines personnes ont besoin de plus de temps que d’autres à s’assumer et il est important de respecter ce choix.

Aujourd’hui, même des stars comme Kendall Jenner ou Ruby Rose pour qui l’apparence semble primordiale, prennent aujourd’hui la parole et affichent leurs imperfections sans complexes. De quoi redonner de l’espoir !

Le petit mot de la fin… Nous n’avons qu’une chose à vous dire : quels que soient vos problèmes de peau, vous êtes tous beaux/belles et ne laissez jamais personne vous faire douter de cela !

Sources

  • https://www.marieclaire.fr/instagram-skin-positivity-probleme-peau-acne,1371426.asp
  • https://www.cosmopolitan.fr/parler-de-son-acne-sur-les-reseaux-sociaux-un-bon-moyen-pour-s-assumer,2019902.asp
  • https://www.yahoo.com/lifestyle/7-skinfluencers-acne-positivity-movement-153500158.html?guccounter=1
  • https://www.harpersbazaararabia.com/gallery/skincare-positivity
  • https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1046/j.1365-2133.1999.02662.x
FOOTER 2021

Toute reproduction, intégrale ou partielle des éléments du site est interdite

sauf autorisation expresse et préalable de KéaBot