KéaBot

Marques de cosmétiques naturelles et collaborations

Marques de cosmétiques naturelles et collaborations : quels enjeux ?

De plus en plus, les marques s’entraident en collaborant ensemble. Cette pratique de co-branding est très utile pour les petites marques à petit budget. En effet, les collaborations permettent d’atteindre une plus grande cible et d’accroître ses ventes grâce à la notoriété de la marque en collaboration.

De nos jours tout se fait à travers le digital, particulièrement depuis la crise sanitaire du Covid-19. Les pharmacies ont tout intérêt à se digitaliser. Par exemple avec la création d’une page Instagram et la diffusion de lives en partenariat avec des influenceurs, dermatologues et marques de cosmétiques.

Concernant les collaborations, les marques de cosmétiques ne sont pas en reste. Nous voyons de plus en plus de collaborations entre des marques de cosmétiques naturelles et d’autres marques. Que ce soit au niveau de la cosmétique, de l’alimentation ou encore du prêt à porter.

Ces collaborations valorisent notamment le Made in France, l’économie locale ou encore la préservation de l’environnement.

Alors quels sont les bénéfices de ces alliances pour les marques et quel serait l’intérêt d’élargir cette pratique au secteur de la pharmacie ?

Les collaborations qui ont du sens

Patyka x louvreuse

Avec cette collaboration, le Made in France est mis à l’honneur. Patyka, la célèbre marque de cosmétiques naturelles s’est associée à Louvreuse. Une marque de maroquinerie française dont le site de production est situé au cœur du Choletais dans l’Ouest de la France. Ce qu’elles vous proposent ? 2 soins Patyka double nettoyage et l’Huile Absolue de Patyka, le tout dans une trousse résistante et raffinée Louvreuse.

Melvita x Aglaia & Co

Melvita, l’expert de la formulation bio et Aglaia & Co, une marque de mode et d’accessoires. Elles ont collaboré pour mettre le Made in France en avant. A partir de 40 euros d’achat sur le site Melvita, retrouvez un duo mode et beauté comprenant un bracelet Aglaia & Co et une mini huile extraordinaire Melvita.

Umai x Le Pavé

La marque de shampoings solides Umai et la marque de porte-savon éco-responsable Le Pavé se sont associées dans la réalisation d’un projet responsable. Ensemble, elles ont décidé de récupérer d’anciennes bouteilles de shampoings pour les recycler en porte-savon éco-conçu. Pour avoir par la même occasion, une empreinte carbone positive.

La Rosée x Antik Batik

A l’occasion de la fête des mères, La Rosée qui propose des cosmétiques sains et naturels et Antik Batik une marque de prêt à porter éthique ont collaboré pour proposer une trousse de beauté. Cette trousse Antik Batik est confectionnée en coton matelassé et imprimé à la main selon une technique artisanale indienne. On y retrouve la routine pureté de la Rosée, le tout pour faire plaisir aux mamans.

Avril x La Patte à Bois

Avril, la marque de cosmétiques certifiée bio et La Patte à Bois, ébéniste français et travaillant avec du bois français issu de forêts gérées durablement se sont associées pour proposer trois coffrets cadeaux en éditions limitées. Ces coffrets regroupent des produits des marques autours de trois thèmes : « Visage rayonnant », « Des paillettes dans nos vies » et « Essentiels Make Up ».

Les avantages des collaborations

La collaboration entre des marques est une sorte d’alliance stratégique qui profitera aux deux parties. Elle réside dans la conception d’un produit ou un service. Cela permet notamment aux marques d’obtenir un avantage concurrentiel sur le marché. Le fait de collaborer est un élément essentiel dans la gestion de marques et dans la stratégie commerciale globale. L’industrie cosmétique particulièrement se sert de ces collaborations pour travailler avec divers secteurs dans le but d’accroitre son nombre de clients.

En 2019, 38% des marques de mode ou beauté avaient l’intention de collaborer.

Les collaborations sont majoritairement mises en place pour les raisons suivantes :

  • Augmentation de la visibilité : chaque marque bénéficie de la communauté de l’autre et de ses clients fidèles
  • Multiplication des sources d’inspiration : les marques peuvent découvrir de nouveaux outils, s’apprendre mutuellement des choses et peut être améliorer leur stratégie commerciale et/ou de communication
  • Économie d’argent : les frais marketing sont partagés et la visibilité décuplée
  • Meilleure publicité : les collaborations font souvent référence au « lifestyle » ce qui plaît beaucoup aux consommateurs en quête de publicités « douces » avec un message promotionnel positif
  • Plus de valeur ajoutée : la collaboration amène a la conception d’un produit ou service unique, qui permettra aux marques de se démarquer de la concurrence

 

Les marques de cosmétiques connaissent le potentiel des collaborations et c’est pour cela qu’elles en font régulièrement. Les collabs leurs donnent aussi l’opportunité de faire « peau neuve » en collaborant avec des artistes au niveau de leurs packagings. Par exemple, la marque de soins pour la peau REN avait collaboré avec la designer Kangan Aora afin de créer des packagings colorés et pop.

Les collaborations en pharmacie

Tout comme les marques de manière générale, les pharmacies ont tout intérêt à réaliser des collaborations. Cela peut se faire avec des dermatologues, des influenceurs ou avec les marques de cosmétiques elles-mêmes.

Néanmoins pour pouvoir communiquer là-dessus les pharmacies ont besoin d’une présence digitale, sur les réseaux sociaux par exemple afin de toucher un maximum de personnes.

Le digital est encore peu démocratisé au niveau des pharmacies mais présente de nombreux intérêts. Tout d’abord les pharmaciens pourraient toucher un public plus large mais aussi plus jeune et gagner en notoriété. Cela leur permettrait également de renforcer leur lien avec leur clientèle en répondant plus facilement à leurs questions et en leur donnant régulièrement des conseils. Le conseil aura ainsi une valeur plus forte car celui-ci ne sera plus uniquement oral. Enfin, cela donne l’occasion aux pharmaciens de se différencier et ainsi de se démarquer de la concurrence.

Il existe cependant quelques comptes de pharmaciens sur Instagram qui changent cette image un peu traditionnelle de l’officine et rencontrent un franc succès. Les conseils pharma de Léa par exemple, est le compte d’une pharmacienne qui comptabilise plus de 55 000 abonnés. Elle y partage de nombreux conseils, particulièrement concernant la dermo-cosmétique. Le compte La Bulle Pharma est également tenu par une pharmacienne, Anne Benahim et compte 17 700 abonnés. Elle organise des jeux concours, pour faire gagner des produits Topicrem par exemple et réalise de nombreux lives en collaboration avec des marques comme Nutri & Co.

Conclusion

En résumé, les collaborations sont donc très répandues chez les marques de cosmétiques responsables et présentent de nombreux avantages comme le fait de gagner en visibilité ou encore de faire des économies au niveau du marketing.

Ce modèle de collaboration pourrait tout à fait s’adapter au secteur de la pharmacie. En effet, il existe déjà des comptes Instagram de pharmaciennes qui font des collaborations et rencontrent un beau succès.

Les pharmacies ont donc tout intérêt à se digitaliser et à mettre en avant diverses collaborations, particulièrement pour attirer les plus jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.