Comment les marques de skincare Sud-Coréenne ont-elles conquis le marché français ?

Concernant le skincare, le marché Sud-Coréen est à la pointe de l’innovation en proposant des produits tendances et novateurs. En effet, les Sud-Coréens ont toujours porté une attention particulière à leur apparence et plus précisément à tout ce qui touche à leur visage. Les femmes Coréennes notamment, se préservent des rayons du soleil à l’aide d’ombrelles afin de prévenir le vieillissement cutané de la peau lié aux UV.


Depuis quelques années, de plus en plus de marques skincare Sud Coréennes comme Dr Jart+ ou Laneige arrivent sur le marché français et semblent convaincre les consommateurs en surfant sur la tendance de K-Beauty. Sheet mask, cushion, ceramidin cream, ces termes ne vous disent rien ? Ces produits sont pourtant déjà des incontournables de la routine skincare des Sud-Coréens et tentent aujourd’hui de se faire leur place en France et en Europe. On vous en dit plus ci-dessous !

Le marché Sud-Coréen du skincare en quelques chiffres

En terme de skincare, le marché Sud-Coréen est dynamique. Elle se place au 10ème rang mondial sur le marché des skincare avec un chiffre d’affaire moyen estimé à 13,1 milliards d’euros en 2018 selon Business France. La Corée du Sud est également le 5ème exportateur mondial en 2019. Elle est devenue un marché prescripteur de référence en Asie et en Occident avec l’explosion de la K-Beauty.

Dans la société Sud-Coréenne, l’apparence physique occupe une place importante. Le consommateur Sud-Coréen est donc relativement exigent. Il apprécie les produits innovants, ludiques et les utilise en quantité. En effet, il utilise en moyenne 20 produits skincare par jour. De plus, une Sud-Coréenne achète en moyenne 27 produits par mois et dépense environ 140 euros.

Le marché Sud-Coréen a également été l’un des marchés précurseurs avec des gammes de produits entièrement dédiées aux hommes. Les Coréens commencent à utiliser des produits cosmétiques de plus en plus jeunes avec le développement de gammes pour enfants et adultes.

Cette tendance à prendre soin de sa peau au quotidien est arrivée en France il y a quelques années et semble plaire aux françaises.

La révolution de la K-Beauty en France

La K-Beauty (Korean Beauty) est un terme général qui désigne les produits et soins de peau provenant de la Corée du Sud. Cette tendance qui met l’accent sur la santé et l’hydratation de la peau a gagné en popularité en Europe et plus particulièrement en France.

La popularité de la K-Beauty découle d’un phénomène culturel fort. En effet, ces dernières années, la Corée du Sud s’est illustrée par sa musique, la K-pop, son cinéma ou encore ses séries qui ont rencontré un franc succès en France.

Le marché mondial de la K-Beauty pourrait peser 19,6 milliards d’euros d’ici 2026 en raison de l’augmentation de la demande pour les produits innovants ou faits à partir d’ingrédients biologiques. En Europe, la tendance de la K-Beauty devrait connaitre la croissance la plus forte entre 2019 et 2026 avec un taux de croissance annuel moyen de 12,6%. Concernant les produits, les masques pour le visage représentaient environ un quart de ce marché en 2018 et devrait conserver cette place jusqu’en 2026. Les produits nettoyants quant à eux, devraient connaitre la croissance la plus forte, 11,8% durant ces prochaines années notamment grâce aux actions de R&D menées par les acteurs cosmétiques Sud-Coréens.

Les marques skincare Sud-Coréennes les plus populaires en France

Masque pour le visage en tissu (sheet mask), BB et CC crèmes ou encore cushion (fond de teint liquide avec son éponge), la Corée du Sud regorge de produits innovants et tendances. Au niveau des ingrédients : thé vert, racines de ginseng, aloé véra, riz, charbon, miel et bave d’escargot sont les incontournables. Naturels et bons pour la peau ils sont présents dans la plupart des produits skincare des marques Sud-Coréennes qui semblent déjà avoir conquis l’Europe.

Parmi les marques de cosmétiques Sud-Coréennes, Amore Pacific, le numéro un mondial de ce secteur, a lancé il y a quelques années, sa marque de soins haut de gamme, Sulwhasoo en Europe avec une distribution exclusive aux Galeries Lafayettes en France.

La marque Dr. Jart met l’accent sur son expertise en dermatologie. La marque place l’innovation et la technologie au cœur de ses préoccupations. Ses produits les plus populaires sont les sheets masks contenant des actifs ciblés pour divers problèmes de peau (acné, rides, fermeté, éclat), leur BB cream et leur Ceramidin Cream. En 2015, le géant américain Estée Lauder a pris des parts minoritaires de Dr Jart. Actuellement, il est possible de trouver leurs produits en France en magasins, notamment chez Sephora.

Tony Moly, fondée en 2006, est une marque skincare ludique et efficace au packaging Kawaii. Disponible en France depuis 2016 chez Sephora, ses best-sellers sont le pack Panda’as Dream White Sleeping Mask ou encore le soin anti points noirs Egg Pore.

En référence au blanc parfait de la neige, la marque Laneige lancée en 1994 cherche à révéler l’éclat naturel de la peau. Disponible depuis 2019 en France chez Sephora, ses produits les plus vendus sont le Water Sleeping Mask et le Lip Sleeping Mask.

Au niveau de la parapharmacie, en France il est possible de trouver des marques comme Jowae, une marque franco-coréenne éthique naturelle et dermo-efficace ou encore Erborian qui allie efficacité des herbes et technologies de formulation coréennes.

Pour aller plus loin

La K-beauty nous montre que les Sud-Coréens sont à la pointe de l’innovation en terme de R&D mais ont encore des progrès à faire au niveau de leur communication en Europe. En effet, les premières marques skincare Sud-Coréennes à s’être implantées sur le marché Européen étaient peu cotées et dotées d’une identité Kawaii forte, éléments qui sont toujours présents dans l’inconscient des consommateurs. Pour eux, les marques de cosmétiques Sud-Coréennes sont surtout ludiques et à destination des adolescents mais sans réelle efficacité. De plus, il y a, en Europe, un réel besoin de pédagogie autour de la cosmétique coréenne qui implique beaucoup de produits et d’étapes à suivre.

Afin de conquérir le marché français dans sa totalité, les marques de skincare Sud-Coréennes vont donc devoir parvenir à comprendre les besoins du consommateur français et faire preuve d’adaptabilité.

Sources

  • https://www.businessfrance.fr/la-coree-du-sud-au-c%C5%93ur-des-tendances-beaute-en-asie
  • file:///C:/Users/Utilisateur/Downloads/Les%20cosm%C3%A9tiques%20en%20Cor%C3%A9e%20du%20Sud.pdf
  • https://fr.fashionnetwork.com/news/Le-marche-mondial-de-la-k-beauty-pourrait-peser-21-8-milliards-de-dollars-d-ici-2026,1155679.html
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-cosmetique-sud-coreenne-a-lassaut-de-leurope-1273502
  • https://www.marieclaire.fr/,6-marques-coreennes-montantes-a-decouvrir-asap,823878.asp#:~:text=Des%20rang%C3%A9es%20de%20tables%20ont,feront%20peut%2D%C3%AAtre%20d%C3%A9couvrir%20demain
  • https://fr.fashionnetwork.com/news/La-coree-du-sud-dans-le-top-10-des-marches-de-la-beaute,861748.html

Toute reproduction, intégrale ou partielle des éléments du site est interdite

sauf autorisation expresse et préalable de KéaBot